Archives de catégorie : hanami

L’attente d’Oishi

Publié le

Tadâm ! Alors voilà l’illustration que j’ai réalisée pour l’exposition 47 Rônin qui s’est terminée le week-end dernier.

Je me suis inspirée de l’histoire d’Oishi qui, pendant les deux ans où les samouraïs déchus préparaient leur vengeance, a passé son temps à boire et à fréquenter les courtisanes. A un tel point que les gens le croyaient tombé si bas qu’il n’était pas concevable qu’il retrouve un jour son honneur. Allez savoir, ça m’a bien parlé et donc j’ai puisé dans diverses références comme les fleurs de pruniers qui poussent en hiver, saison de notre histoire, pour le motif. J’ai aussi exploré une nouvelle technique de peinture nacrée à la plume pour avoir un effet de matière qu’on ne voit pas très bien sur le scan, pas très conventionnel mais bien amusant à faire !

Et puis, comme j’avais l’occasion d’ajouter des petits formats à l’exposition, j’ai persisté sur le thème des courtisanes et du saké en version « origamis ». Bon c’était tellement au dernier moment que les photos ne sont pas très bonnes et c’est, bien sûr, les seules que j’ai.

 

Participer à cette exposition collective  m’a beaucoup motivée et je tiens à remercier toute l’équipe de Next Door Gallery pour leur soutien et leur gentillesse. D’ailleurs, n’hésitez pas à passer régulièrement voir les expositions qui y sont proposées, elles en valent toujours le détour !

 

47 rônin

Publié le

J’ai le plaisir de participer à la prochaine expo collective de Next Door Gallery inspirée par la passionnante histoire des 47 rônin. Je serai donc présente jeudi lors du vernissage et je me réjouis de découvrir avec vous les nombreuses œuvres qui y seront présentées.

47 RŌNIN AND THE EDO PERIOD

Exposition du 14 au 30 septembre 2017

Vernissage 14 septembre 2017 dès 18:00

Nous sommes dans la région d’Akō au début du XVIIIe siècle. Naganori Asano, daimyo de son état, est contraint au seppuku, rituel par lequel il doit s’ôter la vie, laissant ainsi sans maître 47 rōnin. Ces samuraïs désormais affranchis n’auront de cesse que de venger leur maître qu’ils considèrent victime d’une erreur de jugement.

Cette histoire, du folklore japonais, basée sur des faits réels, nous plonge dans l’univers des samouraïs et du Japon féodal de la période Edo. C’est cette plongée que vous propose Next Door Gallery pour sa nouvelle exposition collective.

Sayonara!

Next Door Gallery, rue de l’Arquebuse 16, 1204 Genève

me-ve 13:00 – 18:30, sa 13:00 – 17:00 ou sur rendez-vous

Le temps des cerises

Publié le

IMG_20170430_143927_452

Snif, voilà, Hanami c’est fini, l’expo est décrochée, la plupart de mes « bébés » sont partis vivre de nouvelles aventures sur les murs de beaucoup d’entre vous. Merci encore à toutes et tous d’être venus nous voir, que ce soit lors du vernissage (et quel vernissage !) ou pendant tout le mois. Cela n’a pas toujours été facile, il y a eu de grands moments de doutes, quelques passages de stress et des tas de bonheurs ! J’ai été sur le pied de guerre pendant plusieurs semaines et malgré un agenda très large, j’ai réussi à être en retard. Mais heureusement je n’étais pas seule et Physalice m’a soutenue et  beaucoup aidée ! Et puis nos talents de décoratrices ont été bien exploités, autant au service de nos délires que dans l’organisation. Celles et ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux ont pu voir une partie de cette aventure, je voulais les partager ici aussi.

IMG_20170501_210331_371Ça faisait un moment que j’avais envie d’exposer mon travail mais comme je travaillais principalement sur ordinateur, je trouvais mes originaux un peu fades et pas forcément vendables. C’est pourquoi je me suis lancée dans le projet Origami et que j’ai commencé cette série l’année dernière. Je ne regrette pas; non seulement elle a trouvé son public mais surtout je m’amuse beaucoup ! Du coup, je reviens maintenant aux techniques « à l’ancienne ».

IMG_20170519_191114_991C’est aussi pour cette raison que j’ai fait imprimer une série de cartes postales qui n’ont pas encore toutes trouvées preneurs. C’est un tirage limité et numéroté que je vais mettre en vente ici, je l’espère, avant la rentrée. Ce sera aussi l’occasion de proposer les quelques pièces qui me restent…jusqu’à la prochaine expo !   En résumé, ce fût une belle expérience que j’ai adoré partager avec mon amie Physalice et vous tous.

Après la floraison, voilà le temps des cerises ; avec cette page qui se tourne, j’ai de nouvelles envies et inspirations que je me réjouis de vous montrer ici. Alors à très bientôt !

Tsubaki

Publié le
tsubaki

Encre de chine et écoline

Il y a quelques temps, j’ai trouvé un livre de motifs japonais et je m’en suis servie pour créer le design de ce kimono. Et comme j’ai fait cette illustration pendant la fin de l’hiver, j’ai choisi le camélia (tsubaki) pour inspiration. Je n’ai pas touché à l’écoline depuis…pfffff…l’enfance ! Mais j’ai très envie de continuer à redécouvrir cette matière.

Rendez-vous !

Publié le

Je ne suis pas très présente ces temps et pour cause, je travaille sur un projet ultra secret (mmmmouais…): une expo !

affiche_expo

Comme mon univers n’est pas très grand, ma fidèle amie Physalice sera aussi de la partie avec ses tableaux aux milles couleurs qui vous inviteront à la rêverie. Nous vous attendons donc le 31 mai, dès 19h pour partager ce grand moment avec nous !