Monogrammiaque

Publié le

Fût un temps où j’exerçais mon métier dans toute le canton et je devais me déplacer avec mon matériel. Mais il était hors de question de me balader avec une caisse en plastique moche et triste. J’ai donc redonné ses lettres de noblesse à ma fidèle boîte à outils grâce à l’association entre Takashi Murakami et un grand nom de la bagagerie de luxe.

boite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *